Administration

Dossier

> Ordonnancement

La complexité des outils d’ordonnancement oblige l’administrateur à disposer de connaissances nécessaires pour la gestion de l’outil mais aussi de l’environnement global, cela implique donc la maîtrise de l’ensemble des composants du SI (réseau, base de données...).

Ordonnancement

Tout ce qu’il faut savoir pour ordonnancer ses traitements informatiques. Vous trouverez toutes les informations à partir du choix de l’ordonnanceur à travers un comparatif détaillé jusqu’à l’exploitation quotidienne de l’environnement de production.

Accès rapide

Le réseau s’est grandement simplifié puisqu’on n’utilise quasiment plus que TCP/IP. Tous les informations données dans cette rubrique concerneront donc ce protocole.

Comment voir les connexions réseau ?

Pour voir une connexion réseau, il faut utiliser la commande netstat -na

Théorie

Le stockage des informations est indissociable de leur traitement. Cette partie peut être déléguée à un SGBD du commerce, de même son administration peut aussi être prise en charge par l’administrateur du SGBD.

Sybase

Il existe 2 grands types de fonctionnement : la montée au plan et l’évènementiel. La montée au plan consiste à calculer le plan de production à une heure donnée de la journée. L’évènementiel est capable de traiter les informations au fil de l’eau.

Montée au plan

La montée au plan permet de partir sur une nouvelle journée de production, les traitements de la veille étant automatiquement effacés si ils ne nécessitent pas de reprise.

Evènementiel

L’évènementiel est un traitement au fil de l’eau, chaque modification est prise en compte en temps réel.

Les calendriers sont indispensables aux calculs de dates, il est donc impératifs qu’ils soient facilement administrables.

WebCalendar

La visibilité de la production est souvent l’un des critères principaux pour le choix de l’ordonnanceur, or cette visibilité est liée à l’organisation des objets.

La définition de traitements doit pouvoir être exporté et importé. Les fichiers générés pouvant être traités sans risque de corruption afin d’automatiser de nouvelles définitions.

XML, RDF

L’exit code d’un batch ou d’un application est vital pour l’exploitation car c’est le premier élément dont on dispose à la fin de son exécution. Il est donc nécessaire de le normaliser afin de le gérer sans traitement particulier.

La base

Si les exit codes ne sont pas gérés, il faut au moins respecter le minimum : O pour un success, le reste pour un failure.

Les avertissements

Il peut être nécessaire de distinguer un niveau intermédiaire d’avertissement signifiant que l’exécution ne s’est pas déroulé correctement mais que les erreurs rencontrées ne sont pas bloquantes.

Interne/externe

Une erreur peut être interne ou externe, c’est à dire due à l’application ou au batch ou bien provoquée par un élément externe (absence de fichier, connexion impossible ou interrompue).

Quelques scripts pratiques pour l’administration courante.

strcount.pl

Comment compter le nombre de ligne correspondant à une chaine de caracteres particulières.