Agent

Un agent doit pouvoir effectuer les actions suivantes :  : soumettre des traitements sur demande  : dialoguer avec le serveur (ex : kill sur demande)  : dialoguer avec les consoles (ex : fournir un log sur demande)  : renvoyer le statut de fin de job

Pour distinguer les autres types d’agents, on utilisera la convention suivante :  : on appelera agent autonome, un agent qui est capable de stocker les informations localement afin de soumettre les traitements sans intervention du serveur  : on appellera agent simple ou agent de soumission, un processus dont le rôle est simplement de soumettre le traitement

Dossier

> Ordonnancement > Architecture > Agent de soumission

Un agent dépend d’un serveur, son rôle est de soumettre les jobs mais il peut être capable de dialoguer avec lui.

Agent de soumission

L’agent de soumission est l’exécutable, généralement distant du serveur, qui va prendre en charge le lancement des traitements sur la machine locale.

Ses fonctions de base sont au moins :
- l’exécution de commandes
- l’attente de fichier

Mais de nombreuses fonctionnalités peuvent lui être ajoutées afin de simplifier les traitements, la supervision des traitements ou les connexions aux autres logiciels de la plateforme distante (SAP, peoplesoft, etc...).

Accès rapide

Windows ne dispose pas de mécanisme de su qui permet d’utiliser un compte quant on dispose du compte administrateur.

Job Scheduling on Windows

Document microsoft sur l’ordonnancement et les ordonnanceurs.