Après exécution

En post exécution, le plus courant est le changement de statut qui permet de redéfinir une bonne ou une mauvaise fin même dans le cas où l’exit code n’est pas géré.

On ne répetera jamais assez que la gestion du code d’exit est primordiale mais un exemple courant est le traitement FTP dont les erreurs sont indiquées seulement dans la sortie.

Dossier

> Ordonnancement > Définition > Exécution > Journaux

Des actions peuvent être effectuées après l’excution de la commande.

Journaux

Indication des fichiers de sortie.

Accès rapide