Evolutions de l’ordonnancement par Gartner Research

Magic Quadrant

Le Gartner publie tous les 3 ans un Magic Quadrant sur les éditeurs d’ordonnanceur. Il ne s’agit pas d’un classement des ordonnanceurs mais plutôt du positionnement du produit par rapport à la stratégie des éditeurs, c’est donc cette stratégie qui est évaluée.

Le Quadrant a une dimension mondiale qu’il faut donc relativiser par rapport à l’offre en France. Cette dimension prend en compte les éditeurs d’envergure internationale et ne s’attache pas à des éditeurs purement français comme Unilink ou Absyss, il est donc remarquable d’y voir Orsyp dés 2003. Inversement, des éditeurs comme Tidal, ASG ou UC4 sont beaucoup moins connus en France car leur présence est généralement limitée à la partie commerciale.

2001

PNG - 37.1 ko
Magic Quadrant 2001

Control-M est leader dés 2001, BMC est en effet le seul éditeur a proposer un produit multiplateforme (distribué et mainframe), une architecture et une interface graphique qui ont assez peu évolués avec le temps.

Les deux challengers sont Computer Associates et IBM qui restent derrière BMC par le fait qu’ils ne proposent pas un produit homogène mais une offre basée sur plusieurs produits :
- CA7 et Autosys pour Computer Associates (plus 5 autres produits de moindre importances)
- OPC et Maestro pour IBM

Le suivant est ASG avec une offre basée sur Zeke et Zena que Computer Associates n’avait pas pu racheter sous peine d’abus de position dominante.

Cybermation, AppWorx et Tidal Software seront rachetés dans les années suivantes.

Orsyp est dans le Gartner dés 2001, ce qui est assez remarquable car cet éditeur français avait très peu de client en dehors de la France à cette époque.

SBB/SEA est plus connu aujourd’hui sous le nom d’UC4.

2003

PNG - 40 ko
Magic Quadrant 2003

BMC et IBM renforce leurs positions de leader et de challengers.

Cybermation dépasse Computer Associates qui le rachetera en Mars 2006. AppWorx reste visionnaire et augmente sa capacité d’exécution, il sera lui-aussi racheté, son acquisition par UC4 se fera un an après celle de Cybermation par CA.

On constate un des produits vers le centre du quadrant indiquant un nivellement des offres. Ce nivellement a motivé le rachat des produits par certains éditeurs pour étoffer leur offre.

2006

PNG - 44.4 ko
Magic Quadrant 2006

En 2006, Redwood rentre dans le classement avec une offre fortement orientée SAP.

L’ensemble des produits augmente sa capacité d’exécution, les produits offrent donc concrètement les mêmes fonctionnalités.

AppWorx apparait pour la dernière fois, le rachat par UC4 est effectif en Mai 2007.

C’est dans ce quadrant que le Gartner commence à parler de "Workload Automation" plutôt que de job scheduling exprimant ainsi le fait que l’ordonnancement ne doit plus être un simple lanceur mais doit s’intégrer aux nouveaux impératifs du Système d’Information en intégrant les notions de SOA à travers les web services, puis de virtualisation et enfin de Cloud. Ces éléments seront très certainement prépondérants dans le quadrant 2012.

2009

PNG - 33.2 ko
Magic Quadrant 2009

Très peu de changement avec le quadrant précédent, les rachats de Cybermation et AppWorx ne sont pas encore intégrés, il ne le seront qu’en 2011.

ActiveBatch de la société Advanced Systems Concepts fait son entrée. Ce produit très complet devrait être confirmé dans le prochain Quadrant.

Par rapport à un marché qui se stabilise, ASG et Orsyp sont perçus comme des éditeurs aptes à répondre à la demande du client.

Pour Orsyp, son acquisition par un fond d’investissement en Janvier 2008 présageait de nouvelles perspectives dues à une nouvelle capitalisation.

Synthèse

PNG - 54.4 ko

- Control-M (BMC) est le seul leader depuis 2001, la version 7.0 devrait conforter sa position sans pour autant creuser l’écart avec les concurrents. La zone des Leaders devrait contenir de nouveaux candidats
- Autosys devrait bénéficier de l’intégration récente des agents cybermation de la version 11.3 et gagner en capacité d’exécution, le manque de visibilité à court terme risque tout de même de le cantonner à la zone des challengers
- En toute logique, la partie "visionnaire" d’AppWorx devrait décaler UC4 vers la partie leader et en faire ainsi le deuxième produit a accéder à cette zone enviée
- La version 6.0 de $U (Orsyp) fera certainement remonter sa note en capacité opérationnelle mais il aurait fallu une intégration complète avec Sysload pour proposer de nouvelles fonctionnalités nécessaires à la position de leader
- Tidal est quasiment absent en France, le rachat par Cisco n’a pas permis d’augmenter le déploiement.
- Redwood reste un ordonnanceur très orienté SAP dont l’utilisation hors de ce périmètre reste marginale

Le prochain Quadrant sera assurément beaucoup plus "Workload Automation" que "Job Scheduling" et il y a fort à parier que la prise en compte du "nuage" sera déterminante.

Article

> Ordonnancement

Le Gartner offre un panorama des offres d’automatisation à travers son fameux Magic Quadrant qui classe les éditeurs suivant 2 axes : sa capacité opérationnelle et sa vision d’ensemble.

Mise à jour :26 décembre 2011
Visites : 2958
Auteur : E. Angenault
Site : Angenault.net

Tout ce qu’il faut savoir pour ordonnancer ses traitements informatiques. Vous trouverez toutes les informations à partir du choix de l’ordonnanceur à travers un comparatif détaillé jusqu’à l’exploitation quotidienne de l’environnement de production.

Liens commerciaux

Accès rapide

Article d’actualité publié en première page du site.

CA rachète PGTI
PGTI édite iXp une interface web pour Autosys ainsi qu’iDash, un tableau de bord. Cette acquisition permet à CA d’ajouter une interface de plus à la dernière édition d’Autosys.
Changement de propriétaire
Webmaster d’ordonnancement.org depuis plus de 8 ans et consultant en ordonnancement depuis bien plus longtemps, il était temps que je change de rôle pour me consacrer à un produit unique. Je serai désormais un simple contributeur au même titre (...)
Critères d’un choix d’ordonnanceur
Choix d’ordonnanceur a été mis en ligne en Octobre 2010 et depuis cette date ce sont plus de 500 études qui ont été réalisées et qui ont permis d’identifier les critères récurrents. L’idée n’est pas de dégager les tendances ou (...)
Production Open Source
Malgré une offre open source riche en France et de nombreuses sociétés compétentes dans ce domaine, l’ordonnancement et plus généralement faisait office de parent pauvre. Une société propose aujourd’hui des solutions open source pour la (...)
Restauration JIL
Il peut être utile de comparer l’état des traitements avec une situation antérieure afin de corriger une situation. Pour cela, il faut disposer d’une sauvegarde correspondant à l’état que l’on considère stable afin de la (...)