L’ordonnanceur dans la production

Cartographie

La cartographie d’un système d’information permet de recenser les composants physique (serveurs, routeurs...), les applications et les interactions entre les différents éléments.

La plupart de ces informations peuvent être extraites des éléments de planification afin d’obtenir :
- la liste des applications
- la liste des machines (physiques ou virtuelles).
- les dépendences indiquent les interactions
- les comptes utilisés pour les applications

Surveillance

L’ordonnanceur propose des outils graphiques affichant l’état des traitements en cours. En fonction de l’outil, il peut être efficace de définir ses traitements pour prendre en compte la globalité du parc.

Il est ainsi possible de regrouper les traitements pour obtenir une vision fonctionnelle d’une chaine applicative. De même, des éléments peuvent être ajoutés afin de visualiser en parallèle l’état de machines, ou le résultat aggrégé d’un groupe de traitements.

L’ordonnancement n’est pas un outil de surveillance et s’en servir comme tel, par exemple en utilisant un batch cyclique, consommera des ressources au dépend des "vraies" planification.

Gestion de capacités

Les ordonnanceurs disposent d’un mécanisme de répartition de charge permettant d’évaluer la charge des différents serveurs afin de soumettre le job sur la machine la moins chargée.

Files de traitement

Intégré à l’outil ou proposé en outil supplémentaire, la plupart des ordonnanceurs utilisent le principe des files d’attente qui existait sur gros systèmes.

Une file d’attente permet de soumettre les traitements en fonction du dimmensionnement de la queue. Ce dimensionnement est habituellement réalisé par un nombre de jetons, chaque traitement soumis consomme un nombre de jetons indiqué dans sa définition. Lorsque tous les jetons de la file sont utilisés, les nouveaux traitement attendent la libération des ressources afin de disposer des jetons qui leurs seront nécessaires.

Article

> Ordonnancement

La production nécessite différentes fonctions d’exploitation pour gérer le système d’information : surveillance, inventaire, planification... L’ordonnancement rempli la fonction de planification mais l’outil en tant que tel, l’ordonnanceur, est capable de remplir l’ensemble de ces fonctions.

Mise à jour :20 mai 2005
Visites : 3490
Auteur : E. Angenault
Site : Angenault.net

Tout ce qu’il faut savoir pour ordonnancer ses traitements informatiques. Vous trouverez toutes les informations à partir du choix de l’ordonnanceur à travers un comparatif détaillé jusqu’à l’exploitation quotidienne de l’environnement de production.

Liens commerciaux

Accès rapide