Architecture

L’architecture d’Open Source Scheduler multiples :
- Chaque agent peut être être autonome avec ses définitions en local, il est capable de traiter les lancements lui-même
- Inversement, il peut ne jouer qu’un rôle de remote agent et exécuter les traitements calculés par un autre agent.
- Une base de données peut être ajoutée pour centraliser l’ensemble des informations (exécutions et logs du traitement).
- Un supervisor peu centraliser les informations et pousser les définitions vers l’agent local.
- Le supervisor peut être installé en mode cluster applicatif afin de disposer d’un noeud en cas de défaillance du primaire.

Le serveur web embarqué permet d’accéder directement au suivi d’exploitation de chauqe agent quelque soit son rôle.

Rubriques

Agent Open Source sur une architecture Autosys

Dossier

> Ordonnanceurs > Les incontournables > Open source - job scheduler

L’architecture d’Open Source Job Scheduler est très souple et peut être installée en mode distribué, centralisé ou hiérarchisé.

Open source - job scheduler

Open Source Job scheduler propose un moteur des agents Java pour les plateformes Unix et Windows. Un "job editor" permet de construire ses enchaînements.

Accès rapide