Planification et ordonnancement

La différence entre planification et ordonnancement est l’utilisation des ressources nécessaires. L’ordonnancement prend donc en compte les contraintes du projets, cela induit la notion d’optimisation.

Planification

La planification consiste à établir une organisation selon un plan général. Alors que l’ordonnancement s’attache à disposer et à agencer les informations.

Pour faire un parallèle avec l’informatique, on peut estimer que la cron ou la commande at permettent de planifier. Il sera possible d’organiser les lancements des traitements en indiquant les heures de départs. On peut alors obtenir un plan listant les traitements et leurs heures de départ.

A l’heure indiquée, le traitement sera lancé quelque soit l’état des autres traitements et des ressources nécessaires. La gestion des ressources se fait simplement en ajoutant des marges entre les traitements. Ces marges peuvent être affinées en fonction des évolutions des temps de traitement, en cas ce marges insuffisantes, le plan est modifié pour prendre en compte le décalage.

Ordonnancement

L’ordonnancement prend en compte les différentes contraintes de l’environnement, l’heure de départ n’est donc plus une condition suffisante pour le lancement du traitement.

Pour supprimer les marges et donc optimiser les temps de traitement, on peut lier les batchs entre eux en fonction de leurs statuts ou d’éléments plus fins tels que le code de sortie. Le lancement d’un traitement n’est plus en fonction d’une heure donnée et établie par un plan mais directement à la fin d’un traitement précédent.

Ces contraintes peuvent aussi être techniques, les conditions seront basées sur des critères de ressources systèmes quelles soient matérielles (cpu, mémoire...) ou logicielles (présence de processus, fichiers...).

Scheduler

La cron est un scheduler, on s’en sert pour planifier des traitements sur Unix. Il n’est pourtant pas possible de "séquencer" les traitements, ce n’est donc pas un ordonnanceur comme on peut le lire généralement.

Pour distinguer les différents "schedulers", on utilise les termes "job scheduling" pour signifier qu’il s’agit d’une planification de jobs mais surtout, et cela est seulement induit, que ces jobs sont dépendants entre eux.

Pour les ordonnanceurs évènementiels dont le mécanisme repose sur des événements, on précisera plutôt "event-driven job scheduling".

Article

> Ordonnancement

On confond souvent planification et ordonnancement, la raison la plus probable est une question de vocabulaire.

Mise à jour :12 septembre 2005
Visites : 23255
Auteur : E. Angenault
Site : Angenault.net

Tout ce qu’il faut savoir pour ordonnancer ses traitements informatiques. Vous trouverez toutes les informations à partir du choix de l’ordonnanceur à travers un comparatif détaillé jusqu’à l’exploitation quotidienne de l’environnement de production.

Liens commerciaux

Accès rapide