Orchestration

Le principe n’est plus de définir des séquences de batchs mais plutôt des appels de services.

Le rustre de la production va pouvoir pénétrer le monde raffiné du développement. On ne parle plus de machine mais de service, une couche d’abstraction permet donc de s’affranchir de l’infrastructure.

Le langage se veut poétique, on oublie l’ordonnancement ou le séquencement pour parler d’orchestration ou de chorégraphie.

Dossier

L’orchestration est la notion service, au sens de services web, de l’ordonnancement.

L’orchestration repose sur les spécifications des services web, il est donc nécessaire de comprendre ce qu’est un service web pour comprendre ce qui va suivre.

La "pile" des services web

Les services web utilisent des technologies normalisées pour les différentes fonctions.

L’architecture de services web ne préconise pas de langages particulier, par contre elle redéfinit les notions de communication.

J2EE, .NET

Tous les outils et langages pour mettre en place une orchestration.

Business Processing Execution Langage

Les fonctionnalités de séquencement pour l’orchestration sont les mêmes que pour l’ordonnancement.

On distingue la chorégraphie de l’orchestration par le fait que le premier est centralisé alors que le second gère plutôt l’interopérabilité. La chorégraphie complète l’orchestration.

Spécifications